AMEAfficher le menu principal

Séminaire Plénier 2017

Sur proposition du directoire du département et conformément aux actions envisagées dans le projet de département pour les années 2017- 2021, un séminaire plénier a été organisé à Lacanau (33) du 19 au 21 juin 2017. Plus d'une cinquantaine d'agents du département (doctorants, techniciens, chercheurs et administratifs), représentant l'ensemble des laboratoires se sont retrouvés sur trois journées pour débattre des points suivants :

  • Positionnement du département et économies d'échelle : notre réponse aux projets fédérateurs ;
  • Les outils de communication du département ; Approfondir le dialogue interdisciplinaire SHS-SPI ;
  • Positionner le département sur des sujets ʺoriginauxʺ : le ʺGreen and Cheapʺ ;
  • Valoriser nos complémentarités : les possibilités de productions scientifiques communes ;
  • Mieux partager les équipements scientifiques du département.

Diverses techniques d'animation ont permis à l'ensemble des collègues de participer de façon active aux débats proposés. Les principales actions décidées à l'issue de fructueuses discussions sont les suivantes :

  • Rédaction d'une note de problématique d'un projet en réponse aux appels à propositions de l'I-Site FUTURE. L'ambition est d'éviter la concurrence interne au sein du département et d'exploiter nos synergies.
  • Rédaction de deux notes de positionnement sur les thématiques des Projets Fédérateurs ʺInfrastructures pour la transition énergétiqueʺ et ʺVille 2050ʺ. Elaboration de plusieurs propositions de mobilité ʺGreen and Cheapʺ qui seront discutées dans le cadre d'une demi journée mobilisant des partenaires extérieurs. Deux tables rondes seront organisées. Une sur les solutions technologiques pour la mobilité ʺGreen and Cheapʺ tels que capteurs ʺlow costʺ et outils logiciel libres et une autre sur les solutions non technologiques pas chères à mettre en œuvre du type co-voiturage, auto partage, modes uberisés (voyageurs et marchandises), transport à la demande, véhicules en libre service et éco- conduite.
  • Concernant l'interdisciplinarité SHS-SPI, le débat engagé par petits groupes successivement de 2, 4 et 8 personnes, suivant la technique ʺBoule de neigeʺ, a mis en évidence la nécessité d'un travail à plusieurs niveaux :
    • sur les définitions/les représentations ;
    • sur les méthodes et leur granularité ;
    • sur des sujets qui se prêtent à l'interdisciplinarité, en questionnant le niveau de précision souhaité/ possible et la granularité (déterminants de la prise de décision des usagers, du politique, critères d'évaluation des effets et rétroaction).

    Chaque groupe a rédigé un résumé des discussions. Tous ces résumés ont été regroupés afin d'établir une synthèse globale. Des séminaires de département visant à avancer sur ces différents points issus de la synthèse seront organisés au cours des prochains mois en mode ʺwebinaireʺ.

     

  • Concernant les publications communes, les actions suivantes ont été retenues :
    • Création d'un numéro spécial de revue sur le thème ʺRoad sustainability and safetyʺ pris en charge par V.Cerezo (EASE) ;
    • Valorisation dans un ouvrage collectif des travaux du département menés dans le cadre de projets dans lesquels sont intervenus au moins deux laboratoires et identifiés dans la revue de direction du département.
    • La partie technique du séminaire s'est terminée par la présentation de divers équipements du département (équipements lourds, bases de données, logiciels, etc.) par des collègues non spécialistes du domaine sur le mode de ʺma thèse en 180 secondesʺ. Cela a conduit à des présentations très animées et à des flots de questions de la part des auditeurs.

Bien que fort studieuses, ces trois journées ont également procuré l'occasion aux divers agents du département, localisés sur les sites éclatés de l'Ifsttar, de mieux se connaître et mieux s'apprécier. Les activités de loisir et culturelles programmées en fin de journée et en soirée ont facilité les contacts.