AME Afficher le menu principal

AME

Aménagement, mobilité et environnement

Le département Aménagement, Mobilité et Environnement (AME) est un des cinq départements de l’Ifsttar. Il a été créé le 1er janvier 2013. Il regroupe dans une même structure de recherche huit laboratoires dont cinq sont issus de l’ex-INRETS, deux de l’ex-LCPC et un issu de la fusion des équipes « Acoustique » de l’ex-LCPC et de l’ex-INRETS.

Les sept laboratoires sont :

  • Le Laboratoire "Dynamiques Economiques et Sociales des Transports" (DEST), localisé à Champs-sur-Marne à l’exception d’un agent à Villeneuve d’Ascq ;
  • Le Laboratoire "Environnement, Aménagement, Sécurité et Éco-conception" (EASE) localisé à Bouguenais ;
  • Le laboratoire "Géolocalisation" (GEOLOC) localisé à Bouguenais ;
  • Le Laboratoire d’Acoustique Environnementale (LAE), localisé pour partie à Bouguenais et pour partie à Bron ;
  • Le Laboratoire de Psychologie des Comportements et des mobilités (LPC), localisé à Satory ;
  • Le Laboratoire "Transports et Environnement" (LTE), localisé à Bron à l’exception d’un agent à Belfort ;
  • Le Laboratoire "Ville, Mobilité, Transport" (LVMT), localisé à Champs-sur-Marne à l’exception de quelques agents à Villeneuve d’Ascq. Ce laboratoire est une unité mixte entre l’fsttar, l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) et l’Université Paris-Est à Marne-la-Vallée ;
  • Le Laboratoire "Systèmes Productifs, Logistique, Organisation des Transports et Travail" (SPLOTT), localisé à Champs-sur-Marne à l’exception de 4 agents à Villeneuve d’Ascq.

Sur la base des effectifs au 1er juillet 2017, le département regroupe 141 agents permanents, 78 doctorants et 28 contractuels à durée déterminée répartis sur les divers sites de l’Ifsttar (Champs-sur-Marne, Nantes, Bron, Satory et Villeneuve d’Ascq). 5 agents effectuent leur recherche hors d’un site Ifsttar.

Parmi les agents permanents, 41 ont un statut d’ingénieur, 54 sont chargés de recherche ou maîtres de conférence, 28 sont directeurs de recherche ou professeurs d’université, 16 ont un statut de technicien ou d’expert technique et 2 appartiennent à des corps administratifs.

Parmi les personnels de statut « chercheur », 35 sont titulaires d’une Habilitation à Diriger les Recherches (HDR).

 

 

Brèves AME